Tous les articles de Johanne Poitras

Vivre sa sensualité grâce au body painting (peinture corporelle)

Seriez-vous prêt à laisser votre corps servir de toile pour un tableau éphémère, à ce que votre corps vive l’expérience de cette transformation? Seriez-vous prêt à rester immobile des heures durant, à laisser les poils d’un pinceau caresser votre corps? Pour le modèle, c’est une expérience inoubliable, tout particulièrement quand le corps entier sert de toile; pour l’artiste, le modèle devient la toile vivante derrière sa création. Tant pour le modèle que pour l’artiste, le body painting est une forme d’art incroyable!

Le contact du pinceau sur son corps et la caresse de la peinture sur sa peau procurent un véritable apaisement! Cet art vivant, intime et inspirant, naît de la passion de l’artiste à toucher une toile qui vit et qui respire et à ressentir l’énergie pour donner forme à ce qu’il souhaite exprimer, à se laisser inspirer par la personnalité du modèle qui se trouve devant lui. Prendre le temps d’échanger avec la personne, de discuter de ses attentes, de ses goûts, de ses intentions, de ses rêves… Tout cela est pris en considération avant la création. La méta­morphose est sans limite! Le but ultime : construire un projet commun et en garder un souvenir impéris­sable grâce à une séance de photos.

D’où vient le body painting?

Le body painting est considéré comme l’une des premières formes d’expression visuelle utilisées depuis l’aube de l’humanité. La peinture corporelle, comme mode de communication ou d’affirmation, comme rituel magique ou guerrier, comme pratique ornementale ou de séduction ou comme rite de passage, est considérée comme l’une des premi­ères formes de communication et d’expression visuelle utilisées depuis l’aube de l’humanité.

La sensualité : laisser notre corps s’exprimer par ses cinq sens

La sensualité, c’est la capacité de goûter les plaisirs des sens, d’être réceptif aux sensations physiques, de vivre pleinement dans son corps et de goûter les plaisirs de son environnement au travers de ses cinq sens : le toucher, l’odorat, le goût, l’ouïe et la vue. La peinture à la gouache avec les doigts, ça vous rappelle quelque chose? Pour ceux et celles qui l’ont vécue, elle est difficile à oublier. Pourquoi? En raison des capteurs sensoriels au bout de nos doigts. Le sens du toucher est partout présent à la surface du corps, mais certaines zones, comme les lèvres, les doigts et les orteils, sont plus sensibles que d’autres. Sur le bout de nos doigts, il y a plus de
2 500 récepteurs sensoriels  par cm2.

Vivre une expérience de body pain­ting, c’est vivre un ressenti profond, lentement et en douceur, une forme éloquente de sensualité étant donné que la sensualité, c’est le bien-être qu’on vit pleinement parce qu’être sensuel, c’est être vivant.

Si le body painting correspond à une ambiance festive, par l’utilisation des doigts, d’éponges, de pinceaux et de peinture pour créer une toile vivante, il peut néanmoins susciter une réaction négative chez ceux et celles qui n’aiment pas leur corps. Et si c’était une façon d’oser sortir de sa zone de confort et de dénouer ses contradictions intérieures?

Si le body painting est un rendez-vous avec la créativité, il est aussi une rencontre avec sa sensualité, une véritable expérience transformatrice, tant de l’intérieur que de l’extérieur. Selon Bertrand Orsal, professeur de photographie et photographe officiel des plus grands évènements mondiaux en body painting : « Même les artistes qui ne dialoguent pas avec leurs modèles opèrent une forme
de discours indirect avec les lignes­ de la silhouette et l’expression corporelle. city guides L’aura qu’elles peuvent dégager les rend très inspirantes pour les artistes. »

Quand oserez-vous ?

Johanne Poitras

Artiste peintre visionnaire et artiste body painting
johannepoitras­peintre@hotmail.fr
www.johannepoitras.com

 

Johanne Poitras