Marie-Lynne Sauvé

Psychothérapie, counselling somatique et thérapie par la voix et le mouvement. Approche psycho-spirituelle ancrée dans le corps pour cheminer de façon holistique et créative.

La thérapie par la voix et le mouvement :  Transformer la souffrance par le biais de la créativité

La thérapie par la voix et le mouvement utilise la voix, le mouvement, la respiration, l’expression et la créativité comme médiums du travail thérapeutique et s’inscrit parmi les thérapies des arts expressifs, tout comme la musicothérapie, la danse-thérapie ou la drama-thérapie. Il s’agit d’une méthodologie développée dans les années1990 par le Britannique Paul Newham, qui est soutenue par ses étudiants et par l’Association Internationale pour la Thérapie par la voix et le mouvement (www.iavmt.org).

Newham a inclut dans sa méthodologie des éléments de la psychothérapie de C.G. Jung. La thérapie par la voix et le mouvement favorise ainsi l’expression des parties du moi qui émergent de l’ombre pour dialoguer avec elles et éventuellement les intégrer. Cela se fait en travaillant avec des supports créatifs tels que l’écriture de chansons, le mouvement libre, le théâtre, les histoires et les contes, la poésie, la respiration, la vocalisation ou l’improvisation. Jung a qualifié ce processus «d’imagination active» : permettre à l’inconscient de se révéler à travers la créativité. Travailler de cette façon aide à accéder à ce qui a tendance à rester caché lorsque l’on travaille exclusivement dans le domaine verbal et ainsi permettre la résolution des enjeux d’une manière plus intégrée et incarnée.

La thérapie par la voix et le mouvement comprend également des éléments du travail de Wilhelm Reich sur l’armure musculaire qui postule que les tensions corporelles contiennent parfois des émotions et/ou des traumatismes. En travaillant avec le mouvement et avec le corps, la thérapie par la voix et le mouvement peut permettre à certains souvenirs de refaire surface pour être travaillés et libérés. Pour faciliter ce processus et avec votre consentement, je peux occasionnellement utiliser le toucher sous forme de massage ou de compression douce pendant la séance. Ces techniques favorisent la libération des tensions musculaires qui inhibent l’expression et / ou la respiration afin que plus la liberté puisse être acquise.

Il arrive aussi que ce processus nous permette aussi de donner un sens à notre souffrance. Parfois ce sens émerge lorsque nous prenons conscience de notre capacité de transformer notre souffrance en quelque chose de vivant, de créatif et d’expressif, que nous pouvons ensuite partager. La musique ainsi créée a tendance à nous porter au-delà de notre souffrance personnelle et à nous connecter à tous ceux qui vivent des situations semblables à la nôtre ainsi qu’à notre étincelle divine, au cœur de nous-mêmes.

Oserez-vous tenter cette expérience?

Contactez Marie-Lynne pour de plus amples renseignements et pour prendre rendez-vous.

Visitez le site web et inscrivez-vous à l’infolettre pour obtenir des réflexions pour alimenter votre vie créative.  www.marie-lynne.ca

Des ateliers de groupe sont offerts à l’occasion.  Contactez Marie-Lynne pour souligner votre intérêt.

Pour plus d’information sur la thérapie par la voix et le mouvement, veuillez consulter : 

Newham, P. (1997). Therapeutic Voicework: Principles and Practice for the Use of Singing as a Therapy. New York : Jessica Kingsley.

Newham, P. (1997). The Healing Voice.

International Association for Voice Movement Therapy – www.iavmt.org

Norma G. Canner Foundation for Voice Movement Therapy – www.vmtusa.com

Christine Isherwood (Praticienne et superviseure) – www.vmtuk.com