En quoi consiste le cadre « One Planet Living »?

Au rythme auquel nous consommons nos ressources naturelles, il nous faudrait l’équivalent de sept planètes Terre pour subvenir aux besoins de notre population grandissante. Puisque nous ne disposons que d’une seule planète Terre, comment allons-nous pouvoir contrer cette réalité? Le cadre « One Planet Living » de l’organisme britannique Bioregional propose une avenue vers un monde où tous les habitants, peu importe où ils vivent, ont un mode de vie sain respectant les limites de la planète, ainsi que la nature.

Il s’agit d’une initiative du début des années 2000 inspirée de la construction de l’écovillage avant-gardiste BedZED, situé au sud de Londres (Royaume-Uni). Appuyé de la science et de l’expérience acquise durant des décennies à réaliser des projets de durabilité, « One Planet Living » est un cadre souple de durabilité ayant pour objectif de créer un plan d’action qui rejoint autant le cœur que l’esprit. Il repose sur 10 principes directeurs de durabilité, lesquels peuvent servir à trouver des solutions complètes.

L’objectif ultime est de bâtir au Canada l’une des collectivités les plus durables et les plus respectueuses de l’environnement au monde. Elle sera construite sur d’anciennes terres industrielles contaminées qui seront transformées en espaces publics, en parcs, ainsi qu’en infrastructures commerciales, résidentielles et de vente au détail. Elle aura le potentiel de devenir une collectivité polyvalente entièrement intégrée qui revitalisera le centre-ville d’Ottawa et de Gatineau.

C’est pourquoi cette collectivité s’est engagée à être transparente et à assumer une responsabilité environnementale, de la conception à l’achèvement des travaux.

Cet engagement sera atteint grâce au plan d’action « One Planet Living » qui détermine les façons dont la collectivité parviendra à répondre aux 10 principes directeurs. Les indicateurs de réussite pourront être quantitatifs (p. ex., la consommation d’énergie) ou qualitatifs (p. ex., des images), et avoir des cibles très précises à court, à moyen et à long terme, lesquelles seront évaluées chaque année.

Les 10 principes directeurs reposent à la fois sur un engagement envers l’environnement et sur la collectivité. Voici comment le projet Zibi compte intégrer chacun des principes dans l’élaboration de son plan d’action :

Zéro carbone
Les bâtiments et les structures seront neutres en carbone : l’électricité et le chauffage proviendront d’un mélange d’énergies renouvelables sur place et hors site.

Zéro déchet
On utilisera un principe de hiérarchisation des déchets, en donnant d’abord la priorité à la prévention des déchets, puis à la réutilisation, au recyclage, au compostage et, finalement, à la récupération d’énergie avant une élimination à la décharge.

Transport durable
En cherchant à restreindre les déplacements, il sera possible d’utiliser des modes de transport durables, notamment les pistes cyclables désignées, les voies piétonnières et un accès facile au transport en commun.

Matériaux durables
On privilégiera les matériaux de construction à faible impact sur l’environnement, durables, locaux et récupérés, évitant ainsi les matériaux à fort impact sur l’environnement ou les matières polluantes.

Aliments locaux et durables
On fera en sorte qu’il soit facile et pratique pour les résidents de se procurer des aliments locaux, sains et durables.

Eau durable
On adoptera des pratiques exemplaires standards en matière de conservation des eaux, d’efficience de l’eau, de recyclage et de la gestion des eaux de ruissellement.

Utilisation des sols et habitat de la faune
Il s’agira d’un modèle de vie urbaine au sein d’un milieu naturel diversifié et productif. On utilisera les sols de manière efficace et on valorisera la beauté des paysages.

Culture et communauté locale
On préservera certains aspects de la culture locale, on les mettra en valeur ou on les ravivera. On renforcera le patrimoine.

Équité et économie locale
On assurera une économie prospère qui favorise l’emploi équitable, un cadre de vie ouvert à tous et le commerce équitable international.

Santé et bonheur
On présentera des moyens attrayants et abordables qui permettront aux gens de mener une vie saine tout en consommant une juste part des ressources de la planète.

Partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Créer un meilleur chez soi - autres articles intéressants

Écohabitation

Non au gazon conventionnel

Les travaux à réaliser et les comportements à adopter dans la maison pour réduire notre empreinte écologique sont de mieux en mieux connus. Mais qu’en est-il des espaces extérieurs?

Lire Plus »
Scott Simpson

En quoi consiste le cadre « One Planet Living »?

Au rythme auquel nous consommons nos ressources naturelles, il nous faudrait l’équivalent de sept planètes Terre pour subvenir aux besoins de notre population grandissante. Puisque nous ne disposons que d’une seule planète Terre, comment allons-nous pouvoir contrer cette réalité?

Lire Plus »
Arielle Paiement

Vivre autrement

Dans cette chronique, je vous présente différentes initiatives ou pistes d’information pour vous faire découvrir le mouvement des communautés intentionnelles, au Québec et dans le monde, comme une solution aux problèmes environnementaux et sociaux et comme un mode de vie épanouis­sant et porteur de sens.

Lire Plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *