Le coin du livre


La guérison des 5 blessures

par Lise Bourbeau | Les éditions E.T.C. inc., 2016

Ceux qui connaissent les livres Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même et La guérison des 5 blessures seront enchantés d’apprendre que Lise Bourbeau vient de sortir un jeu de cartes qui a comme objectif principal de nous aider à mettre en pratique les suggestions qui permettent d’accélérer le processus de guérison des blessures.

Chaque matin, nous pigeons au hasard une carte que nous gardons bien en vue pendant la journée. Lorsque nous sommes prêts à mettre en pratique la suggestion de la carte, nous prenons le temps de sentir ce qui se passe en nous. Dans le cas où nous ne serions pas en mesure d’accomplir ce qui est indiqué, la carte nous propose également une réflexion qui nous aide à poursuivre notre cheminement. Que demander de mieux?

Et si c’était ici, le paradis?
par Anita Moorjani | Le Dauphin Blanc, 2016

En février 2006, Anita Moorjani aurait dû mourir du cancer. Mais à la suite de l’expérience de mort imminente vécue cette journée-là, la jeune femme revient complètement guérie du cancer et décide par la suite de raconter son histoire dans l’ouvrage Mourir pour vivre.

Les années passent, et Anita Moorjani reçoit plusieurs lettres et messages de personnes touchées par son histoire. C’est ainsi qu’elle ressent le besoin de partager, encore une fois, ses réflexions au sujet des mythes et des croyances qui nous empêchent de vivre pleinement le paradis sur terre, ici et maintenant. Ces mythes, basés « sur la tradition, la superstition ou de fausses informations que nous ne remettons jamais en question », « forment la base de notre réalité [et] continuent de façonner nos esprits et nos pensées toute notre vie ». Chaque chapitre présente donc un de ces mythes, puis une section intitulée « Vivre au paradis ici et maintenant » où l’auteure présente une façon de dépasser ce conditionnement afin que nous puissions vivre à partir de notre vérité.

Voici un livre des plus agréables à lire. Au fur et à mesure que nous découvrons les mécanismes qui nous empêchent de vivre pleinement le paradis sur terre, nous voulons toujours en savoir plus. Les nombreux exemples de l’auteure illustrent bien chaque mythe tandis que les réflexions en fin de chapitre nous aident réellement à ancrer dans notre quotidien ces nouvelles façons de vivre. Cet ouvrage est un vrai cadeau à nous offrir.

Accompagner…
par Hélène Giroux | Le Dauphin Blanc, 2016

On ne peut pas dire que l’on soit préparé à accompagner une personne en fin de vie. Même si l’on sait que nous serons tous amenés, un jour ou l’autre, à vivre la mort d’un être cher, il est difficile de savoir exactement­ ce qu’on attend de nous et de prévoir comment nous allons réagir. Non seulement les émotions nous empê­cheront d’y voir clair, mais nous nous sentirons également démunis devant toutes les décisions à prendre.

Hélène Giroux nous propose ici un ouvrage des plus pertinents qui se veut un guide essentiel pour une présence en fin de vie. Que l’on soit un proche, un bénévole ou un employé, nous trouverons dans ce livre les réponses à nos questionnements. La mort et les signes annonciateurs auxquels nous devrions nous attendre aux côtés d’une personne en fin de vie sont décrits clairement afin de nous aider à nous préparer en comprenant mieux ce qui arrive. Par ailleurs, nous apprécions que le sujet soit abordé en douceur et que l’ouvrage nous offre une abondance de pistes qui nous permettront de prendre les meilleures décisions possible le moment venu. Il s’agit assurément d’un guide à se procurer pour nous aider à y voir plus clair.

Le coin du livre

Le Why Café
par John P. Strelecky | Le Dauphin Blanc, 2009

Un homme décide de prendre la route pour quelques jours de vacances. Retardé par un accident, il décide de changer son itinéraire et se retrouve sur un chemin inconnu et isolé. Alors qu’il est sur le point de manquer d’essence, affamé et perdu, il découvre un petit café au milieu de nulle part. C’est à cet endroit qu’il fait la connaissance de trois personnes qui changeront sa vie à jamais.

Ce petit ouvrage (seulement 140 pages) semble assez anodin; une gentille petite histoire de fin d’après-midi. Pourtant, même si « Le Why Café » n’a rien d’un grand chef-d’œuvre littéraire, l’écriture y étant assez simple et truffée de clichés, il n’en demeure pas moins qu’il est un best-seller international traduit dans plus de 18 langues. Il faut dire que ce roman initiatique provoque irrévocablement les réflexions chez ses lecteurs, ce qui les amène à poser un tout autre regard sur leur vie. Ils se retrouvent ainsi, à l’instar du personnage principal, à se poser les mêmes questions sur leur raison d’exister, réalisant finalement qu’il n’y a plus aucune raison de remettre à demain ce qui les anime au plus profond d’eux-mêmes. « Quand on sait ce qu’on aimerait faire si on avait du temps, pourquoi ne le fait-on pas dès maintenant ? ». À découvrir !

Mourir pour vivre
par Anita Moorjani | Le Dauphin Blanc, 2012

Anita Moorjani aurait dû mourir d’un cancer lymphatique au stade terminal, en 2006. Après quatre ans de lutte contre le cancer, son organisme se met à défaillir. Elle tombe alors dans le coma, ses organes cessant de fonctionner les uns après les autres, et les médecins annoncent à sa famille qu’il ne lui reste que quelques heures à vivre. Or, pendant ce temps-là, la jeune femme est en train de vivre une intense expérience de l’autre côté du voile, baignant dans un amour pur et total. Non seulement elle comprend sa valeur intrinsèque et la véritable cause de sa maladie, mais elle sait également que son état s’améliorera lorsqu’elle reprendra conscience. De fait, elle sort de l’hôpital après seulement quelques semaines, sans plus aucune trace de cancer dans son organisme.

Dans ce livre inspirant, Anita raconte comment elle a essayé, pendant toute sa vie, de répondre aux attentes extérieures, alors que la seule attitude à adopter était de vivre joyeusement et sereinement, dispensant de l’amour autour de soi. Elle mentionne qu’il existe beaucoup plus que notre monde à trois dimensions et que la vie est un cadeau. Maintenant qu’elle sait qu’elle est environnée d’êtres spirituels aimants, toujours proches d’elle, elle découvre que son destin est de vivre le « Paradis sur terre » en utilisant cette nouvelle compréhension. Mourir pour vivre est donc un incontournable pour ceux qui s’intéressent aux expériences de mort imminente. Non seulement l’ouvrage est facile à lire et accessible, mais Anita Moorjani sait trouver les mots justes pour parler à la fois aux lecteurs et à leur cœur. Un véritable cadeau à s’offrir.

Je suis heureuse
par Alberto Agraso et Mony Dojeiji | Walking for Peace Publishing, 2013

Voici l’histoire d’Angela, une petite fille qui invite le lecteur à voir dans la vie tout ce qu’il y a de merveilleux. Sa famille, ses amis, la nature qui l’entoure; Angela décrit tout l’amour qu’elle ressent dans ces quelques mots : « Je suis heureuse ». Un petit plaisir à lire et relire avec les enfants pour un temps d’arrêt et de simple complicité partagée.

Ce livre est également disponible dans la version originale en espagnol et en anglais.